Ouvrir la recherche
Actualité

Nuit Blanche des enfants : rendez-vous le 2 octobre

Mise à jour le 10/09/2021
Sommaire
Revenir en haut
La Nuit Blanche des enfants revient le 2 octobre dans le 18e. Et pour cette édition, cette Nuit Blanche s'ouvre également aux tout-petits pour un moment privilégié destiné aux 0-7 ans dès 16h.

Les enfants d’aujourd’hui pensent le monde de demain : puissent-ils l'imaginer sans limite !

Eric Lejoindre
Maire du 18e
Chaque année, la Nuit Blanche illumine Paris. Dans le 18e, nous avons depuis plusieurs années fait le choix de dédier cet événement culturel aux plus jeunes. Parce que les Arts et la culture sont des vecteurs d’épanouissement et d’inclusion, il nous revient de veiller à leur ouverture et à leur accès universel.
C’est une édition nouvelle que nous vous proposons cette année, avec une adresse particulière aux tout-petits. La kermesse musicale accueillera les enfants de 0 à 7 ans pour des ateliers créatifs suscitant leur imaginaire. Nous aurons aussi le plaisir de découvrir des œuvres interactives et expérimentales, des créations sonores et visuelles variées.

Programmation artistique

De 16h à 19h - Cour de l'école Amiraux

Spécial 0-7 ans

Sous la forme d’une kermesse bricolo-musicale, dans la cour de l’école des Amiraux, les plus petits et petites deviendront des aventuriers et aventurières sonores à travers différentes activités faites pour imaginer, créer et partager le son sous toutes ses formes. Toujours de manière insolite, pensé comme un parcours pour les 0-7 ans, découvrez ce nouveau monde sonore fait de bric et de broc.
Maquillage par Eléonore Mixay
Petits Monstres, Super-Héros préférés, Velociraptor, rentrez dans la danse en arborant la créatures de votre choix, un maquillage réalisé sur mesure par Eléonore Mixay.
L’atelier de Sacha par Sacha Sakharov
Un après-midi pour découvrir un monde de bidouille sonore où les enfants réalisent leurs propres instruments! Une symphonie de ressources, d’outils numériques et instruments de musique loufoques comme La Sardine Box, Le Robot Gobelet ou Le Ventilateur Spirographe ….
L’Orchestre Végétal par Curuba
Le temps d’un après-midi, le collectif Curuba vous invite dans son univers fruité et musical à travers un atelier ludique et participatif. Faire de la musique avec des fruits et légumes ? C’est leur projet fou ! Rejoignez leur orchestre vitaminé et préparez vous à une belle salade musicale.
Carte Postale Sonore par Elia David
Pour réaliser sa carte postale sonore il faut : une carte postale, une pincée d’écoute des chants d’oiseaux, un zeste de rêve collectif d’un monde imaginaire, une belle peinture de ses paysages, un peu d’enregistrement de ses sons… et d’autres ingrédients mystères que vous découvrirez au cours de cet atelier !

De 19h à 22h - Mairie du 18e

Dès 5 ans

Murmures par TOTUM
Pour cette installation le duo TOTUM s’est inspiré des termites et de leur habitat. Les termites sont considérées comme des espèces fondatrices dans le monde de l’écologie car leur habitat, une fois déserté, devient alors un véritable refuge pour de nombreuses autres espèces !
Ici les artistes proposent aux enfants d’expérimenter l’idée d’un refuge, d’une galerie à taille réelle comme un passage qui les mènent vers le cœur de l’installation. Là se trouvent de petits refuges impossible à visiter mais dont les voix semblent évoquer toute la vie que recèle ce type d’habitat.
A l’instar des termites qui construisent leur habitat avec les matériaux qui se trouvent sur le territoire, l’installation est composée de déchets verts, une pâte d’herbe récoltée non loin du 18e arrondissement.
Après la Nuit Blanche, les refuges pourront être déposés dans un milieu naturel et se décomposer au gré du temps.
Floralia par Sabrina Ratté
Floralia est une simulation d’écosystèmes nés de la fusion entre technologie et matière organique, où passé et futur cohabitent dans une perpétuelle mise en tension du présent.
L'œuvre nous plonge dans un futur spéculatif, où des échantillons d’espèces végétales alors disparues sont conservés et exposés dans une salle d’archives virtuelles.
Par l’entremise du montage et de stratégies visuelles, cette salle d’archives se transforme sporadiquement sous l’effet d’interférences provoquées par la mémoire émanant des plantes répertoriées, laissant entrevoir les traces d’un passé qui continue à hanter les lieux.
L’atelier de Sacha par Sacha Sakharov
Boîte à Musique
Au centre du parvis extérieur de la Mairie du XVIIIe arrondissement, une petite boîte à musique qui reprend les traits et l’architecture de la Mairie imaginée par Marcellin-Emmanuel Varcollier, il y a deux siècles. Une minuscule manivelle enchantera le quartier, faisant tourner et résonner la boîte à musique, avec une mélodie onirique qui proviendra des fenêtres de la mairie.
Table de ping pong sonore
Invité par Sacha Sakharov, BrutPop présente l’une des œuvres créées pour la Kermesse Sonique, une table de ping pong sonore. Les enfants seront invités à jouer, produisant des sonorités loufoques à chaque coup de raquette !
Au Bord par Léo Baqué
Dernière née d'une série d'expérimentations sur le thème de l'abîme, Au Bord est une installation vidéo-feedback projetée au sol dont la forme évolue en fonction de relevés satellite quotidiens tirés du Sea Ice Index, suivant l'historique des concentrations de glace en antarctique depuis 1980. La tâche évolue au gré des boucles de rétroaction, phénomène souvent illustré par le populaire "effet papillon". Ici, le spectateur peut en faire l'expérience directe en découvrant les conséquences en cascade du passage de son corps dans la zone de projection pour une expérience immersive unique !
Les Totems Paléo-Musicaux par Constance de Gabory
Constance de GABORY est scénographe plasticienne. Par son travail elle plonge le public dans des univers immersifs propices au voyage, en métamorphosant des lieux par des installations artistiques hybrides inédites. Son objectif ? Inonder le public de bulles de bonheur. Comment ? Avec du multicolore, des paillettes, du merveilleux. Des ambiances intimistes et chaleureuses, propices au partage. Le tout de manière écoresponsable: son travail s'axe sur la récupération et la revalorisation.
Dans le cadre de la Nuit des Blanches de Enfants, elle a imaginé une arche qui trône dans l'entrée dans la mairie du 18e, et de différentes sculptures qui tisseront un fil rouge tout au long du parcours de l’exposition.
Mécanologie par Pierre Bastien
Parmi ses nombreuses casquettes, Pierre Bastien compte celle de “compositeur mécanique”. Il crée des orchestres autonomes, fabriqués à partir d'objets récupérés. Ici, un ensemble de huit machines en Meccano, activées par un moteur électrique, jouent sur des objets de la vie quotidienne : un peigne, une feuille de papier, des brosses à dent, un cendrier, des ciseaux, un marteau, un pèse-lettre, une théière.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations