Végétalisons le 18e !

Actualité
Mise à jour le 06/12/2023
Vous avez déposé un permis de végétaliser et souhaitez être accompagné dans la réalisation de ce projet de végétalisation ? La mairie du 18e vous accompagne dans cette mise en œuvre avec 3 associations !
L’appel à projet Végétalisons notre 18e vous permet de bénéficier d’un accompagnement étape par étape. Trois associations ont été sélectionnées pour suivre les volontaires : Halage, Pépins Production et Cultures en Ville.

Participer à la végétalisation du 18e

Porter et entretenir un projet de végétalisation est une façon de participer à l’embellissement de sa rue ou de son quartier de façon créative.
C’est également une façon de tisser du lien social et de faire des rencontres, en développant un projet collectif. Enfin, végétaliser, c’est apporter sa pierre dans la construction d’une ville qui respire et tournée vers le développement durable !
Vous souhaitez être accompagné.e.s dans le cadre de l'appel à projet Végétalisons Notre 18e ? Rien de plus simple : le formulaire ci-dessous est à votre disposition. Toutes les conditions à remplir pour participer à la végétalisation du 18e sont détaillées ci-après.

Qui peut végétaliser ?

Peuvent participer à la démarche Végétalisons notre 18e les personnes ayant déposé et obtenu un permis de végétaliser et souhaitant bénéficier d’un accompagnement pour mener un projet de végétalisation.
Le permis de végétaliser
Le permis de végétaliser est un dispositif de la Ville de Paris qui octroie l’autorisation de jardiner dans l’espace public après avoir rempli un formulaire sur paris.fr.
Selon le résultat de l’étude de faisabilité, le permis est délivré pour une durée minimale de 3 ans.

Les lieux de végétalisation

Diverses surfaces sur l’espace public peuvent faire l’objet d’une végétalisation. Les projets de pleine terre sont privilégiés, comme en pied d’arbre ou après retrait d’une surface bitumée.
Il est aussi possible de proposer l’installation de bacs et de jardinières.

Les démarches et l'accompagnement

Voici les différentes étapes pour demander un accompagnement pour réaliser votre permis de végétaliser.
  • Avoir obtenu un permis de végétaliser
  • Remplir le formulaire d’inscription disponible en haut de cette page.
  • Une fois le formulaire reçu, vous serez invité à présenter votre projet en commission, en présence de la Municipalité du 18e et des trois associations titulaires du marché public (Halage, Pépins Production, Cultures en ville). Lors de cette commission une association sera choisie pour vous accompagner. Elle assurera également un suivi à 6 mois.

Exemples de végétalisations

Témoignage

Une habitante du 18e investit dans la végétalisation de l'avenue de Clichy raconte son expérience et celle de son collectif pour végétaliser une partie des pieds d'arbres de cet axe.

« L’idée de végétaliser l’avenue de Clichy est la continuité des opérations qui ont eu lieu dans les rues voisines : cinq pots aux couleurs des JO ont été disposés rue Pierre Ginier en avril 2016 ; dans le même temps, rue Capron, des plantations ont été installées. La volonté de quelques habitant.e.s de l’avenue a été de poursuivre cette dynamique de végétaliser le quartier.
Végétaliser pour rendre l'avenue plus agréable
Le projet a été évoqué lors de réunions du Conseil de quartier Grandes Carrières /Clichy (secteur de ces rues). L’avenue de Clichy est très minérale et très passante. Pour la rendre plus agréable, ce groupe d’habitant.e.s a donc proposé de végétaliser des pieds d’arbres. Ce projet a été préparé au cours de l’année 2018. C’est le début de l’histoire.

L’avenue de Clichy est très minérale et très passante. Pour la rendre plus agréable, ce groupe d’habitant.e.s a donc proposé de végétaliser des pieds d’arbres.

Une demande de permis de végétaliser a été effectuée et le projet a été approuvé par le vote des habitant.e.s du quartier. Nos deux priorités étaient l’esthétique et la résistance des plantations. Ce projet s’est concrétisé en juin 2019 par la végétalisation de quatre pieds d’arbres avec un accompagnement par l’association Pépins production et la participation de la société Les Jardiniers à vélo.
Un peu plus tard, nous avons obtenu un budget supplémentaire du conseil de quartier pour améliorer la végétalisation mise en place en ajoutant des plantes. En 2020, nous avons décidé de poursuivre notre projet. Six pieds d’arbres supplémentaires ont été végétalisés. On a choisi plutôt des arbustes pour leur pérennité. Parallèlement, les plantes déjà en place ont subsisté.
Végétaliser une rue nécessite un travail régulier d’entretien
Végétaliser une rue, une avenue, cela nécessite un travail régulier d’entretien. On intervient tous les 8-10 jours environ pendant l’année, et en période de grosses chaleurs, beaucoup plus souvent. Les végétaux font partie du monde des vivants, l’eau est essentielle, c’est l’élément primordial de la végétalisation. Pas d’eau, pas de végétaux. L’eau est fournie gracieusement par les voisins et les commerçants, évidemment nous déplorons de devoir utiliser l’eau potable si précieuse, car nous n’avons pas accès à l’eau destinée au nettoyage des trottoirs et des caniveaux.
Les plantations doivent être visibles et nous devons être attentifs. Végétaliser l’espace public demande une grande disponibilité, d’autant plus quand on est peu nombreux comme c’est notre cas.
En 2020, 10 pieds d’arbres étaient végétalisés. Nous avons demandé un permis de végétaliser pour 4 pieds d’arbres supplémentaires. Nous nous sommes alors constitués en collectif : Les voisins jardiniers.
Candidature à l'appel à projet VN18
Le dernier budget a été débloqué suite à notre candidature à l’appel à projet VN18. C’était en novembre 2022. Il a permis de financer la végétalisation des quatre derniers pieds d’arbres et d’apporter un complément de plantes sur les pieds déjà végétalisés. Ce financement a permis de s’équiper d’un appareil pour arroser. La SARL Cultures en ville a été missionnée pour nous accompagner sur ce projet de végétalisation pendant une année.

La création de la piste cyclable a été bénéfique pour nous : les plantations sont protégées et nous sommes plus en sécurité quand nous jardinons.

La végétalisation urbaine comporte son lot de déboires : disparitions de plantes, dépôts de mégots de détritus, encadrements détruits par des véhicules… Il faut noter que la création de la piste cyclable a été bénéfique pour nous : les plantations sont protégées et nous sommes plus en sécurité quand nous jardinons.
La végétalisation embellit la ville
Je suis passionnée par cette végétalisation urbaine. Cette contribution à l’amélioration de mon environnement m’intéresse. C’est indéniable : la végétalisation embellit la ville. C’est source de bien-être pour les habitant.e.s et les passant.e.s. Faire partie de ce projet permet de créer des liens et d’échanger avec l’entourage, ce que j’apprécie. C’est aussi l’occasion de rencontrer les commerçants du quartier, d’échanger avec des passants lorsque nous jardinons. Nous avons des retours très positifs et c’est toujours très agréable. C’est vraiment une riche expérience.
La suite ? C’est bien la question ! Nous sommes une petite équipe, nous avons 14 pieds d’arbres végétalisés. La végétalisation urbaine ne se fait pas sans collectif. L’objectif serait de végétaliser l’ensemble de l’avenue de Clichy côté 18e, à ce jour il reste encore 30 pieds d’arbres à végétaliser … Je crois qu’en tant qu’habitant.e.s, être à l’initiative du projet était à notre portée, mais végétaliser toute l’avenue relève d’une volonté de la municipalité avec des moyens adaptés. »