Ouvrir la recherche
Reportage

Balades photographiques

Mise à jour le 31/08/2021
De nouvelles balades photographiques sont à découvrir dans le 18 ! De La Chapelle à Barbès en passant par le Pont Saint Ange, le long de la Petite Ceinture, mais également à Montmartre !

La Maison de la Poésie

Pont Saint Ange

A partir du 8 septembre
A l’invitation de la Maison de la Poésie, l’artiste Clémentine Mélois investi les panneaux du pont Saint-Ange en les transformant en une grande bibliothèque de livres détournés. Artiste et écrivaine, manipulant à la fois le texte et l’image, elle propose d’exposer une série inédite, réalisée pour l’occasion, qui comprend une série de photographies de livres dans des rayonnages. A travers son œuvre, elle joue sur les codes de l’édition et sur nos habitudes de lecteur. Au premier regard, rien ne distingue les titres détournés de ceux, familiers, rangés dans nos bibliothèques. Un second regard crée l’amusement, dans une complicité avec le regardeur qui aura déchiffré l’énigme littéraire ainsi posée.

Pionniers du grand Paris

Square Léon

Venez découvrir l'histoire de l'urbanisation du 18° arrondissement à travers une grande exposition en plein air sur les grilles du square Léon dans le quartier de la Goutte d'or

Fables subies par CODEX URBANUS

Rue Belliard : du Hasard Ludique à la rue Vauvenargues / De la Recyclerie à la rue du Ruisseau

À travers les « Fables Subies », Codex Urbanus rend un hommage contemporain à Jean de la Fontaine et ses « Fables Choisies », 400 ans après la naissance de ce dernier. On y retrouve des créatures imaginaires, évoluant dans l’univers chimérique de l’artiste. Au-delà du dessin, ces fables, reflétant notre société moderne, s’illustrent également à travers un important travail d’écriture.
Codex Urbanus, dont le nom signifie « manuscrit urbain », est un artiste du 18e qui esquisse des créatures sur les murs de la ville depuis 2011. Nombreux sont celles et ceux qui se sentiront familiers de son trait et de ses bestiaires fantastiques, à travers cette exposition.
« Fables Subies » est à découvrir tout l’été sur les grilles situées au-dessus de la Petite Ceinture, rue Belliard, selon deux parties : du Hasard Ludique à la rue Vauvenargues, et de La Recyclerie à la rue du Ruisseau.

Derrière le masque

Sur les grilles du square Bleustein Blanchet

« Derrière le masque » ce sont ceux et celles qui nous entourent. Un moment pour nous retrouver, nous regarder. Retrouver un lien social avec sa vie de quartier, nos voisins, nos amis, nos commerçants…
Après sa première exposition en 2019, Zaïna, photographe, propose son nouveau projet, « Derrière le masque » : des portraits mettant en lumière les sourires cachés des habitants de son quartier, le 18e arrondissement de Paris.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations