Ouvrir la recherche
Service

Zoom sur le GPIS

Mise à jour le 18/03/2019
Le maintien de la sécurité et de la tranquillité au sein de l’habitat social est fondamental. Tout locataire doit pouvoir bénéficier d’un cadre de vie serein et apaisé. C’est dans cette optique que sont déployés quotidiennement les agents du Groupement Parisien Inter-bailleurs de Surveillance (GPIS). Découvrez son fonctionnement et ses missions. 
Depuis sa création en 2004 en tant que service interne de surveillance par les bailleurs sociaux et avec le concours de la Mairie de Paris, le Groupement Parisien Inter-bailleurs de Surveillance s’est positionné comme un acteur incontournable de la tranquillité résidentielle à Paris. Le GPIS, modèle unique en France, offre un service de surveillance de proximité pour les locataires. Il s’appuie sur un partenariat fructueux avec l’ensemble des acteurs de la sécurité de la capitale, les forces de police, la Mairie de Paris, les mairies d’arrondissement et la DPSP. La priorité est d’affirmer l’autorité des bailleurs dans les sites où les indicateurs d’insécurité sont les plus significatifs et pertinents.

Un service d’intervention sur appel des locataires

Les patrouilles sont en mesure d’intervenir immédiatement sur simple appel de locataires. Ce service de centralisation des appels (PCO), garantit l’anonymat des appelants. Les agents sont dirigés instantanément sur les lieux nécessitant leur présence et agissent pour faire cesser les troubles, nuisances et occupations illégales des parties communes.
A titre d’expérimentation, une nouvelle plage horaire a été instituée. Elle permet aux patrouilles de débuter leurs missions dès 18h, notamment dans les 18e et 19e arrondissements. Cette nouvelle plage horaire permettra d’une part d’étendre l’intervention du groupement en matière de surveillance et de prévention et d’autre part d’échanger plus facilement avec les gardiens et les locataires en assurant un vrai service de proximité.

Pour obtenir le numéro d’appel en cas de nuisances, rapprochez-vous de votre bailleur.

Des rondes aléatoires ou ciblées

Toute l’année et 7 jours/7, les agents du GPIS assurent une présence le soir et la nuit, en effectuant des rondes d’initiative ou commandées par les bailleurs. Il s’agit de garantir la tranquillité résidentielle des locataires et de renforcer leur sentiment de sécurité. Ces patrouilles visent également à prévenir et, le cas échéant, à intervenir contre tous les actes de malveillance en procédant, si nécessaire, à l’éviction des individus occupant illégalement les parties communes d’un immeuble. Certaines rondes, plus ciblées, sont planifiées dans les immeubles où sont constatés des troubles répétés, des incivilités ou des dégradations. A cet égard, le GPIS assure une veille technique et renseigne notamment les bailleurs sur tout acte de vandalisme commis sur le patrimoine. Par ailleurs, le GPIS est amené à intervenir en collaboration avec les forces de Police voire la DPSP sur des zones nécessitant une action conjointe, coordonnée et concertée.

Les patrouilles sont actives de 19h30 à 4h30 du matin, et à partir de 17h30 sur certains sites identifiés comme plus problématiques.

Plus de moyens pour plus d’agents !

En 2019, la Ville de Paris a voté une subvention de 850 000 euros pour le déploiement de l’action GPIS. Ce montant représente une augmentation de 450 000 euros par rapport la subvention accordée en 2018. L’objectif est de permettre une augmentation du nombre d’agents afin de généraliser l’expérimentation du service dès 17h.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations