Ouvrir la recherche
Service

Des moyens renforcés pour la sécurité et la tranquillité publique

Mise à jour le 06/02/2018
Suite aux diverses interpellations d’Éric Lejoindre et la réunion publique qui s’est tenue en mairie en décembre 2017, tous les acteurs, État et Ville, se mobilisent.

Une zone de sécurité prioritaire (ZSP) élargie annoncée par le Préfet de Police

Une nouvelle ZSP, à cheval entre les 18e et 10e arrondissements été créée le 22 janvier. Elle est pilotée par le chef de district, commissaire de la police supervisant les 10e, 11e, 12e, 18e, 19e et 20e arrondissements. Dans le 18e, son périmètre est délimité au Nord par les rues Ordener et Riquet, au Sud par le boulevard de la Chapelle, à l’Est par la rue Pajol, l’esplanade Nathalie Sarraute et la rue Philippe de Girard et à l’Ouest par le boulevard Barbès, englobant les rues Belhomme, Bervic et Boissieu.

Quels moyens pour cette ZSP ?

  • Des renforts sont alloués en termes d’effectifs, de véhicules et d’équipements. Ainsi, en complément de la nouvelle promotion de policiers récemment intégrée au commissariat du 18e arrondissement, une nouvelle brigade intervient sur les deux arrondissements.
  • Dans le cadre de la police de sécurité du quotidien et en marge des actions répressives menées par les forces de l’ordre, des patrouilles visibles assurent un contact renforcé avec les riverains et les commerçants.
  • Le Parquet y assure un relais judiciaire fort.

Une brigade sauvettes-contrefaçon mise en œuvre par le commissariat

Pour lutter contre la prolifération de la vente à la sauvette et de la contrefaçon, le commissariat a lancé fin 2017 une nouvelle brigade composée d’une vingtaine d’agents, spécifiquement dédiée à cette question. En lien avec les Douanes et la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection (DPSP) de la Ville, elle est très mobile et se déploie dans l’ensemble des secteurs touchés par ce phénomène.
Contacter les agents de la brigade

Pour communiquer toute information susceptible d'aider le travail des agents, merci d’écrire à l’adresse suivante : pvng18-fnhirggrf@vagrevrhe.tbhi.se[ciat18-sauvettes puis interieur.gouv.fr après le signe @]

Une brigade anti-incivilités déployée par la Ville

En 2017, les agents de cette brigade déployée par la Ville dans le 18e arrondissement ont établi 13 107 verbalisations pour des infractions diverses (dépôts sur la voie publique, déjections canines, jets de mégots, etc), soit 106% de plus qu’en 2016. Le travail de cette brigade continuera au cours de l’année 2018 afin d’améliorer la salubrité de l’espace public.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations