Conseil d'arrondissement : les temps forts du CA du 23 mai

Actualité
Mise à jour le 23/05/2022
Photo
Le Conseil d'Arrondissement se tiendra le lundi 23 mai 2022. Retrouvez l'ordre du jour et certains temps forts

Un équipement public éco-construit sur la ZAC Chapelle Charbon

Au Nord de l’arrondissement, la Porte de la Chapelle poursuit ses mutations. Parmi les nombreux chantiers en perspective, l’écoconstruction d’un bâtiment innovant sur la ZAC Chapelle Charbon. Intégré au programme d’équipements publics du quartier, il comprendra une école polyvalente de 12 classes ainsi que des locaux sociaux permettant l’accueil de 46 agents de la Direction de la Propreté et de l’Eau. L’école accueillera également une cuisine de production sur place, permettant ainsi de continuer le maillage du territoire dans le cadre de la réforme de la restauration scolaire du 18e.
Parce que l’impact énergétique des bâtiments publics est un axe de travail prioritaire de l’équipe municipale, ce bâtiment se veut vertueux tant dans son processus de construction que dans son fonctionnement. Parmi les piliers de ces engagements durables :
  • Un accord avec les normes énergétiques RE2020 et les objectifs du Plan Climat
  • Une architecture à faible carbone et l’utilisation de matériaux bio-sourcés, issus du réemploi ou de circuits-courts
  • Le recours à des installations dites low-tech pour éviter les émissions de gaz à effet de serre et favoriser la sobriété et la solidité des dispositifs
  • L’utilisation de matériaux performants : fort déphasage et fort amortissement de manière à éviter de restituer la chaleur accumulée durant les périodes d’occupation du site et favoriser la dissipation nocturne de la chaleur

Le 18e engagé aux côtés des personnes âgées isolées

La municipalité porte une attention importante à l’égard des publics fragiles et notamment vieillissants. Nombreuses sont les personnes âgées en situation d’isolement dans le 18e. Des délibérations de ce Conseil d’arrondissement portent en ce sens sur des subventions à destinations de plusieurs structures :
  • L’Association pour la Diffusion de l’Information aux Préretraités et aux Retraités (ADIPR), à hauteur de 4500€. Animée par des préretraités et retraités, l’ADIPR informe le public sur les droits et démarches liés à la retraite, au sein de mairies d’arrondissements et notamment de celle du 18e
  • L’Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF). Elle assure une permanence juridique et sociale dans le quartier de la Goutte d’Or pour orienter les personnes âgées immigrées vers des structures partenaires. L’association recevra une subvention de 4000€
  • La Compagnie Résonances, qui porte, parmi ses nombreuses activités, le projet Rencontre avec nos anciens, pour rompre l’isolement des séniors et plus particulièrement des femmes. En vue de ce projet, l’association recevra 1500€

Prévenir les risques et prendre en charge les usagers de drogues

La Ville de Paris et la Mairie du 18e continuent de s’engager, aux côtés notamment de l’ARS et de la Préfecture pour la réduction des risques et des dommages liés aux drogues. Une délibération de ce Conseil d’arrondissement porte sur une convention relative à la présence d’usagers de drogues dans certaines gares et stations de la RATP. En la matière, les Centres d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des Risques pour Usagers de Drogue (CAARUD) sont des structures clés. Ce Conseil d’arrondissement est l’occasion d’octroyer à nouveau à l’association qui gère ces centres, Oppelia, une subvention annuelle de 28000€. Une façon d’accentuer le soutien de la municipalité pour le développement d’outils de prévention et d’équipes mobiles. Ces maraudes peuvent ainsi se déployer sur le réseau RATP pour accompagner les usagers.

Alimentation, lutte contre le gaspillage alimentaire : un 18e plus durable

Fidèle à ses engagements en faveur d’une alimentation durable, le 18e cherche à être encore plus responsable et exemplaire en la matière. C’est le sens de la réforme menée actuellement pour la refonte de la restauration scolaire dans le 18e.
Ce Conseil d’arrondissement est l’occasion, dans le domaine de l’alimentation durable et de la lutte contre le gaspillage alimentaire, d’entériner :
  • L’approbation le Plan Alimentation Durable 2022-2027. Depuis plusieurs années, le 18e est pleinement engagé pour l’augmentation de la part de denrées durables dans les assiettes des cantines. Ce nouveau Plan, qui s’inscrit dans la volonté de la Ville d’atteindre le neutralité carbone en 2050, fixe l’objectif de 100% d’alimentation durable d’ici 2027 dans la restauration collective parisienne.
  • Une subvention de 34 018€ à la Caisse des Écoles du 18e pour la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ce sujet est un axe prioritaire du Plan Climat et de la stratégie pour une alimentation durable à Paris, qui engage pleinement la restauration collective parisienne. Si le déploiement de dispositifs de tri est déjà bien avancé dans l’arrondissement, avec 51 établissements sur 83 déjà engagés, la Caisse des Ecoles cherche à aller encore plus loin en systématisant les équipements pour le tri et la collecte des déchets alimentaires.

Eté 2022 : du sport partout, pour toutes et tous !

Afin que la période estivale soit synonyme de réjouissances, de mouvement et de fraicheur pour tous les publics, le 18e est pleinement engagé sur le projet d’installation de bassins dans les centres sportifs. A l’instar de cinq autres centres sportifs parisiens, le Centre sportif des Poissonniers bénéficiera d’un espace de baignade auquel l’accès sera gratuit et ouvert à toutes et tous. Des animations seront proposées tout au long de l’été par la Direction de la Jeunesse et des Sports de la Ville de Paris ainsi que par des associations partenaires. Un projet promettant un réel apport de fraicheur au cœur de la ville et un renforcement de l’offre estivale dans un quartier populaire.